Pourquoi choisir de la moquette ?

Sommaire

Loin des à priori des années 70, la moquette opère un retour en force dans nos intérieurs. Il faut dire que ses qualités sont nombreuses, tant en matière de décoration que de résistance, d'isolation thermique et acoustique.

Tour d'horizon des nombreuses raisons d'opter pour de la moquette, mais aussi des quelques précautions à prendre.

Pourquoi choisir de la moquette : l'isolation thermique et acoustique

L'isolation thermique

En retenant la chaleur, la moquette contribue à l'isolation thermique. Elle retient ainsi 10 à 12 % de chaleur supplémentaire par rapport aux revêtements de sols durs, comme le carrelage ou le parquet par exemple, permettant ainsi de réduire de façon conséquente la facture de chauffage.

Idéale dans les pièces à vivre, la moquette offre un véritable confort et permet de marcher pieds nus, même en hiver. C'est un matériau chaud et doux.

La plupart des moquettes sont d'ailleurs compatibles avec les systèmes de chauffage par le sol

Remarque : les qualités d'isolation thermique de la moquette augmentent avec un dossier (son envers) en feutre ou Action Back (dit aussi double dossier).

L'isolation acoustique

Alors que le bruit est une nuisance majeure, l'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) elle-même reconnaît les qualités d'isolation acoustique de la moquette. Celle-ci contribue en effet à réduire significativement les bruits d'impacts (pas, chutes, etc.), ainsi que les bruits aériens qu'elle absorbe 10 fois mieux qu'un autre revêtement.

À noter : la moquette est d'ailleurs largement utilisée dans les lieux publics comme les bibliothèques ou les cinémas ou sur les plateaux de bureaux.

Les bruits de transmission entre les étages sont atténués grâce à la moquette, vos voisins du dessous apprécieront nettement votre moquette par rapport à un revêtement de sol posé flottant par exemple. Les bruits de réflexion sont également très absorbés.

Remarque : plus la moquette est épaisse, meilleure sera l'isolation acoustique. 

Résistance et sécurité à privilégier pour choisir de la moquette

  • Moelleuse et confortable, sa résistance dépendra de la technique de fabrication de la moquette (tissée, tuftée ou aiguilletée), ainsi que du type de moquette choisi (bouclée, velours, saxony, frisée ou structurée).

À noter : sachant que la moquette aiguilletée est la moins résistante, mais aussi la moins chère, tandis que la moquette velours l'est également moins qu'une moquette bouclée.

  • Antidérapante, la moquette limite le risque de chutes, contrairement à un carrelage par exemple. Elle est ainsi parfaite pour les jeunes enfants qui apprennent à marcher.

Pour être sûr de choisir la moquette adaptée à vos besoins et à la pièce où elle sera posée, fiez-vous aux normes et classements, comme le classement UPEC qui indique le niveau de performances de la moquette face à l'usure, au poinçonnement, à l'eau et aux agents chimiques. 

Attention : toutes les moquettes ne bénéficient pas de ce classement, cela ne veut pas dire qu'elles ne sont pas résistantes !

Les classements d'usage européens sont également d'excellents indicateurs :

  • Classe 21 : Usage domestique - Passage faible ou intermittent – Chambre et couloir ne donnant pas sur l'extérieur par exemple.
  • Classe 22 : Usage domestique - Passage moyen – Séjour et hall d'entrée sans accès vers l'extérieur par exemple.
  • Classe 23 : Usage domestique - Passage intense – Séjour et hall d'entrée donnant sur l'extérieur par exemple.
  • Classe 31 : Usage commercial - Passage faible ou intermittent – Bureau privatif, chambre d'hôtel par exemple.
  • Classe 32 : Usage commercial - Passage moyen – Salle de classe, boutique sans accès vers l'extérieur, bibliothèque par exemple.
  • Classe 33 : Usage commercial - Passage intense - Grands magasins, boutique avec accès vers l'extérieur par exemple.
  • Classe 34 : Usage commercial - Passage très intense - Hall polyvalent, restaurants d'entreprises par exemple.

La plupart des moquettes sont classées 23 pour l'usage domestique, classement associé à un classement commercial en plus.

Exemple : Moquette 23/32.

Bon à savoir : un classement 32 est un très bon classement pour un moquette dans une maison individuelle ou un appartement.

Pourquoi choisir de la moquette : qualité de l'air et entretien

La moquette a longtemps été accusée d'être un nid à acariens, et d'être ainsi source d'allergies. Des études tendent à prouver qu'au contraire, en retenant les poussières et les allergènes au sol, elle limite considérablement leur circulation dans l'air.

Bon à savoir : de plus en plus de fabricants proposent des moquettes spécifiquement traitées anti-acariens et anti-allergènes. 

L'entretien n'en reste pas moins primordial. La moquette doit ainsi être aspirée au minimum une fois par semaine pour éliminer les poussières et allergènes qui y sont piégés.

Attention : utiliser un aspirateur suffisamment puissant et adapté pour que le nettoyage soit optimal. Une fois par an, un nettoyage de fond s'imposera également, à l'aide cette fois d'une shampouineuse.

Les éventuelles taches sont à traiter le plus rapidement possible avec un peu d'eau tiède ou un produit adapté, de type détachant pour moquette. Elles seront bien évidement moins visibles sur une moquette foncée qu'un modèle de couleur claire. 

Remarque : autre atout et non des moindres, la moquette peut, selon son épaisseur, être posée sur tous types de supports et recouvrir d'anciens revêtements, tout en respectant les règles de pose et de préparation de support.

Ces pros peuvent vous aider