Moquette pour couloir

Sommaire

Revêtement de sol cocooning par excellence, la moquette a fait un retour en force dans nos intérieurs. Dans un couloir, il vous faudra la choisir en fonction du passage, souvent important, surtout s'il s'agit de celui de l'entrée. Résistance, matière, aspect, entretien sont ainsi autant de critères à prendre en compte.

Les avantages et inconvénients d'une moquette pour couloir

Douce et moelleuse, la moquette se distingue par son confort. Déclinable en une multitude de couleurs, décors et finitions, elle est très simple à poser et à changer. Elle constitue un bon isolant phonique, conserve la chaleur et limite le risque de glissade dans le couloir. On la trouve en rouleau comme en dalles.

Côté inconvénients, la moquette est moins résistante qu'un revêtement de sol dur. Elle retient les poils des animaux domestiques et peut se tacher. Elle demande donc davantage d'entretien.

 

Bien choisir sa moquette pour couloir

Les classes d'usage de la moquette

Dans un couloir où le passage est intense, comme celui de l'entrée par exemple, vérifiez soigneusement les classes d'usage de la moquette. Inscrite sur la fiche technique, elle indique si celle-ci est bien prévue pour un trafic intense, non modéré ou normal. Pour un couloir ne donnant pas sur l'extérieur, une moquette adaptée à un trafic modéré suffira. N'hésitez pas à vous référer aux nombreuses normes existantes.

Dans un couloir, la moquette se doit également d'être résistante. Son épaisseur ainsi que la densité des fils sont gages de qualité. 

Les matières d'une moquette pour couloir

Vous aurez le choix entre les moquettes synthétiques et les moquettes naturelles.

Les moquettes synthétiques sont fabriquées en polyamide, acrylique ou polypropylène. Peu onéreuses, elles sont résistantes et faciles d'entretien.

Les moquettes naturelles sont quant à elles composées de laine, confortable et chaleureuse, ou de fibres végétales comme le coco, le sisal et le jonc de mer. Isolantes et robustes, elles sont un peu plus onéreuses que les moquettes synthétiques.

Bon à savoir : certaines moquettes de couloir peuvent être spécifiquement traitées contre les salissures et les taches (traitement Scotchgard ou Imprel par exemple).

Aspects et couleurs d'une moquette pour couloir

Bouclée, frisée, torsadée, le choix de l'aspect de votre moquette pour couloir est vaste et dépend du design de l'endroit. De même que la couleur, sachant que les plus claires agrandiront visuellement un couloir étroit, mais seront plus salissantes, tandis que les plus sombres conviendront aux vastes couloirs lumineux. 

Poser sa moquette pour couloir

La moquette dans un couloir peut être fixée à l'aide d'un adhésif double face ou d'une colle spécifiquement adaptée. Attention, le sol doit être parfaitement plan, sain et sec.

Bon à savoir : la moquette a un sens de pose. Il est ainsi recommandé de poser la moquette de manière à orienter le sens couchant des poils vers la fenêtre. Pour connaître le sens des poils, fiez-vous à la flèche figurant sur l'envers du revêtement.

Entretenir sa moquette pour couloir

La moquette  dans un couloir doit être régulièrement aspirée, une à deux fois par semaine en fonction du trafic. En cas de tache, vaporisez un nettoyant moquette que vous laisserez agir avant de tamponner à l'aide d'un chiffon. Enfin, une fois par an, une shampouineuse moquette permettra un nettoyage en profondeur.

Les prix et points de vente d'une moquette pour couloir

Vous trouverez de la moquette pour couloir dans les magasins de bricolage, les enseignes spécialisées et sur internet. Comptez à partir de 10 € pour une moquette synthétique à plus de 200 € le m² pour une moquette en laine.

Ces pros peuvent vous aider